ART – ARCHITECTURE

 

 

LES EXPOSITIONS

L’atelier martel prête régulièrement ses murs à des artistes, qui investissent l’atelier pour une durée de trois mois. Carte blanche leur est laissée, pourvu que l’outil de travail reste totalement fonctionnel. Certains en profitent pour présenter des travaux en lien direct avec l’architecture. D’autres restent très éloignés des thématiques du monde construit. Tous doivent néanmoins composer avec les contraintes d’un espace de travail actif.

A l’opposé de l’espace dédié d’une galerie ou d’un musée, la scénographie doit ici composer avec d’autres usages.
Le lieu de la production architecturale se trouve ainsi contaminé par l’univers d’un créateur extérieur. Vidéos, peintures, photographies, installations, performances…les travaux des artistes se succèdent, et entrent en résonnance avec notre propre travail.

Exposition à venir
Gran teatro Cervantes – Tanger, Geneviève Gleize

Expositions passées
2017 // Une installation de Loïc Largier, Loïc Largier. Chaque cœur est un abri, Hélène Barrier.
2016 // Guillantun, Hector Olguin. Polisphérique, Renato Hofer. RVB in situ, Franck Dubois. Petites histoires de poils, Elodie Wysocki.
2015 // Nebulium, Mayanna von Ledebur. Aux conditions initiales, Elizabeth Saint Jalmes. Che che dove dove, Christophe Macé. Chapeaux, Bertrand Segers.
2014 // Informatique de soi-même, Jean-Luc Guionnet. Larve, Romain Laveille.
2013 // Eclisse, Mayanna Von Ledebur et Matthias Biberon. Scan, Mauricio Leonard. Mesopolis, Raphaëlle Bidault-Waddington. C’est assez de métaphysique que de ne penser à rien, Sandra Rocha.
2012 // Je glissai ma main dans la sienne et nous contemplâmes l’horizon, Cyril Leclerc. 12h00 Tué par une balle de belote basque, Julien Serve. Une longueur sans largeur, Vanina Lange.
2011 // Stars, Fanny Dubois. Bizard, Bizard. Distortions, Elizabeth Saint Jalmes.
2010 // Envers, Stéphane Fromm. Volumes, Alba Pistolesi.
2009 // In between 01, Edouard Decam. Voyages en Italie. Jeux formels à l’épreuve d’un titre, Matthias Biberon. It takes two to tango, Erwan Ballan.
2008 // …À fleur de peau, Irène Tétaz. A priori, Ange Ballan. Nouveau départ, Jean-Etienne Fortunier. 2007 // Polaroids, Barbara Bouyne.

 

 

LES COLLABORATIONS

Notre intérêt pour l’art et notre conviction de l’existence d’immenses potentialités de synergies avec l’architecture contemporaine, nous ont amené à développer une méthode de travail originale, intégrant un artiste à l’organigramme des projets développés par l’atelier, très en amont dans le processus de conception.
Ces collaborations sont l’occasion de questionner les approches et modèles de l’art de bâtir, en instaurant un dialogue avec des artistes dans le cadre du processus créatif propre à la conception architecturale.
Elles visent à engendrer des propositions d’œuvres spécifiques et indissociables de l’architecture.
L’irruption de la figure de l’artiste au sein de l’équipe de maîtrise d’œuvre agit comme un libérateur de parole, enrichit le dialogue avec la maîtrise d’ouvrage comme avec les futurs utilisateurs, et facilite les mécanismes d’appropriation.

Toutes les collaborations
Notre jardin, Julien Serve. A l’antipode, Mathias Biberon. Montevrain, Elisabeth Saint Jalmes. Ardoise solaire, Catherine Bolle. La belle histoire, Julien Serve. Dedans-Dehors, Mayanna von Ledebur. Sans titre, Romain Laveille.