87 LOGEMENTS À PANTIN

44 logements sociaux, 43 logements en accession privée et activités à la ZAC du Port, Pantin

 

 

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitekturpantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

 

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

pantin zac du port atelier martel johannes norlander arktitektur

A l’évidence il y a ici un enjeu de reconquête urbaine, sur un territoire longtemps lié à l’activité portuaire et au commerce. Au cœur du Grand-Paris, l’édification de ce nouveau quartier est un enjeu majeur pour la ville, la communauté d’agglomération, et la métropole. Son architecture doit être exemplaire, faire écho à l’histoire industrielle du site, et construire sa pérennité. Une architecture souveraine capable d’intégrer par sa simplicité et sa rationalité l’ensemble des formes déjà présentes sur le site et celles qui prendront place par la suite. Une architecture paysage, reflet de l’ambiance urbaine environnante marquée par l’horizontalité.

L’ambition de notre équipe, au travers du projet urbain défendu par Eva Samuel, est de créer une nouvelle porte associée au quartier du Port. Deux bâtiments pour terminer la figure urbaine et ouvrir sur l’avenir et le développement futur du quartier et du canal. A l’Ouest, les Magasins Généraux constituent la construction dominante de la composition urbaine ; les lots 05 et 06 doivent en être le pendant à l’Est. La mise en tension du plan masse par la présence de ces deux figures fortes, identifiables, et cousines dans leur caractère primaire, permet de régler la composition et de laisser s’exprimer les différences architecturales situées entre ces deux points de focalisation.

Au-delà de son Port, construire à Pantin représente pour tout architecte une ambition en soit, tant la ville est associée à son patrimoine architectural moderne. De Pouillon à Zehrfuss, en passant par Honegger, Kalisz ou Aillaud, une part de l’histoire de la modernité architecturale s’est déroulée ici, et il est de la responsabilité des projets du présent concours d’être à la hauteur de ces grands noms.

  • Maîtrise d’ouvrage : SEMIP
  • Maîtrise d’œuvre : atelier martel ; Johannes Norlander Arkitektur ; EVP Ingénierie ; ELEMENT Ingénierie ; ACCES ; BMF
  • Lieu : Pantin (93)
  • Mission : Concours
  • Programme : 43 Logements locatifs sociaux et 44 logements en accession
  • Surface : 6 144 m² (SHAB)
  • Coût travaux (HT) : 9,9 M€
  • Calendrier : concours 2015